Préparez un BTS en alternance à Rennes et au Mans

bac +2 MUC Rennes

Vous n’avez toujours pas trouvé la voie post-bac que vous emprunterez ? Avez-vous déjà pensé à suivre une formation BTS dans une école de commerce et de management ? Ce type de parcours pourrait vous intéresser, d’autant qu’il permet d’enchainer sur un Bachelor, voire un Bac +5. Demandez la documentation sur le site ecofac-bs.com, école de commerce et de management à Rennes et au Mans.

Dans Canal Football Club sur C8

“…Mais je ne compte pas utiliser le modéré “carrière”. Il disait qu’il était considéré comme un faire-valoir par ses coéquipiers qui privilégient plutôt Ronaldo. Ce n’est pas du tout un faire-valoir. Ses coéquipiers ont pris conscience depuis longtemps de toute son importance dans le jeu du Real. – Stéphane Guy: Il a joué un rôle fondamental cette saison. Le Real a eu une qualification difficile dans la première phase. Les buts de Benzema ont pesé très lourd à ce moment-là. Il a marqué en fin de match contre Dortmund. Et en demi-finale, le but d’Isco a qualifié le Real pour la finale. Et la passe venait de Karim. – Hervé Mathoux: Vous vouliez parler de ce soir ou en général? – Eric Carrière: Pour l’avoir bien observé, c’est difficile pour lui d’exprimer ses qualités. Il rend service au collectif. – Pierre Ménès: Quand tu as un buteur omnipotent dans ton équipe comme Ronaldo, il faut comprendre que les autres joueurs soient à son service. C’est le grand mérite de Benzema d’accepter cela. Il pourrait dire qu’il a aussi envie de marquer 35 buts par an. Mais il accepte la situation de se mettre au service de Ronaldo. – Mickaël Landreau: Dans ce début de saison, il a été hyper solidaire de Benzema qui a été souvent en comparaison testé avec Morata. La presse, le public de Madrid demandaient Morata. Aujourd’hui, à nouveau, c’est avec un joueur comme Karim Benzema que Zidane a réussi à maintenir le collectif….”
“…- Eric Carrière: On ne lui a pas trop donné le ballon. – Habib Beye: Il est discret, il est quand même concerné sur le premier – Eric Carrière: Les joueurs du Real choisissent Ronaldo tout le temps. Il est plus un faire-valoir des autres joueurs. Ça ne veut pas dire qu’il a raté son Mais c’était plus difficile de s’exprimer aujourd’hui. – Habib Beye: C’est un joueur au service de son collectif. Il gagne des trophées. Ce soir, ce n’est pas le Benzema exceptionnel, mais il est impliqué dans le premier but et dans le but de Casemiro, il fait la passe. C’est un joueur qui a un impact important. On l’a vu face à l’Atlético grâce à son festival. Pour moi, c’est une saison aboutie pour Benzema. – Mickaël Landreau: C’est l’un des joueurs qui a la meilleure complémentarité avec Ronaldo. C’est très souvent Benzema qui lui fait la dernière passe. Ce serait marrant de calculer sur toutes les passes décisives qui est en tête pour Cristiano Ronaldo quand il marque. Je pense que Karim est en haut. C’est une complicité magnifique. – Hervé Mathoux: On va prendre le pouls du stade. Quid de la prestation de Karim Benzema? Au stade, on voit parfois un peu mieux le travail que devant le téléviseur. – Stéphane Guy: C’est bien Karim Benzema qui est le meilleur passeur pour Cristiano Ronaldo depuis que les deux sont ensemble….”
“…J’aimerais qu’on ait un petit mot pour les deux Français qui ont joué ce soir: Benzema et Varane. Ils deviennent les Français plus titrés, avec Raymond Kopa. – Marie Portolano: Le record de Ligues des Champions remportés par des Français, c’est 3, avec Raymond Kopa. – Hervé Mathoux: Karim Benzema, assez discret aujourd’hui. – Eric Carrière: On ne lui a pas trop donné le ballon. – Habib Beye: Il est discret, il est quand même concerné sur le premier – Eric Carrière: Les joueurs du Real choisissent Ronaldo tout le temps. Il est plus un faire-valoir des autres joueurs. Ça ne veut pas dire qu’il a raté son Mais c’était plus difficile de s’exprimer aujourd’hui. – Habib Beye: C’est un joueur au service de son collectif. Il gagne des trophées. Ce soir, ce n’est pas le Benzema exceptionnel, mais il est impliqué dans le premier but et dans le but de Casemiro, il fait la passe. C’est un joueur qui a un impact important. On l’a vu face à l’Atlético grâce à son festival. Pour moi, c’est une saison aboutie pour Benzema. – Mickaël Landreau: C’est l’un des joueurs qui a la meilleure complémentarité avec Ronaldo. C’est très souvent Benzema qui lui fait la dernière passe. Ce serait marrant de calculer sur toutes les passes décisives qui est en tête pour Cristiano Ronaldo quand il marque. Je pense que Karim est en haut. C’est une complicité magnifique. – Hervé Mathoux: On va prendre le pouls du stade. Quid de la prestation de Karim Benzema?…”
“…- Mickaël Landreau: Il y a souvent des trajectoires qui changent de direction. Il y a beaucoup de puissance. Il met un impact terrible dans ses courses et ses frappes. Il y a toujours une grosse intensité et une puissance forte. – Hervé Mathoux: Est-ce que ce soir il a validé un nouveau Ballon d’or? – Habib Beye: Clairement, je pense. Au vu de sa saison et des titres qu’il a gagnés, on sait que la Ligue des Champions est un peu le point d’orgue de tout ça. Aujourd’hui, il a été décisif dans la finale. Il a marqué 10 buts dans les matchs à élimination directe. Il a été champion d’Espagne. – Pierre Ménès: Ça me gonfle, ce Ballon d’or. – Habib Beye: Pour ces joueurs, c’est déterminant. Ils se lèvent le matin avec une seule quête, ces joueurs: gagner des trophées collectifs, mais aussi être à la hauteur de Messi. – Pierre Ménès: Ils ont raflé les 10 derniers Ballons d’or, eux deux. – Hervé Mathoux: Le FC Barcelone félicite le Real. C’est plutôt sobre. Le club n’était pas obligé de le faire. J’aimerais qu’on ait un petit mot pour les deux Français qui ont joué ce soir: Benzema et Varane. Ils deviennent les Français plus titrés, avec Raymond Kopa. – Marie Portolano: Le record de Ligues des Champions remportés par des Français, c’est 3, avec Raymond Kopa. – Hervé Mathoux: Karim Benzema, assez discret aujourd’hui….”
“…- Stéphane Guy: C’est une décision qui n’a pas pesé sur le résultat finaL On imagine ce que peut ressentir Carlo Ancelotti ce soir devant sa télé, en regardant cette finale. Zinedine Zidane salue les Turinois. La bise avec Gigi Buffon. – Paul Le Guen: Il ne l’a pas connu. Buffon est arrivé l’année où Zidane est parti au Real. Et on voit la haie d’honneur faite par les joueurs madrilènes aux Turinois. Ils ont l’habitude, les Madrilènes. – Stéphane Guy: C’est la cinquième fois consécutivement que la Juve perd en finale de la Ligue des Champions depuis 1996, et la défaite aux tirs au but contre l’Ajax Amsterdam. Chaque fois, ils ont dû s’incliner, et souvent, contre des clubs espagnols. C’est la deuxième fois contre le Real Madrid et il y avait aussi eu une défaite contre le FC Barcelone. Pour Mandzukic, Daniel Alves, c’est un peu moins dur à encaisser. Pour Gigi Buffon, c’est très dur à encaisser. – Paul Le Guen: Pour Barzagli aussi, par exemple. – Stéphane Guy: Miralem Pjanic, des anciens de la Ligue 1, il y en a pas mal à la Juve, avec Lemina, Lichtsteiner. L’ambiance monte d’un cran, parce qu’on attend les vainqueurs. Massimiliano Allegri n’a pas envie de garder la médaille autour du cou. Il devra encore attendre. Voici les vainqueurs, avec les Français Raphaël Varane et Karim Benzema….”

Dans Football sur TMC

“…Les Paraguayens ne se regardent même plus. – B. L. : Dans ces moments-là, le mal est fait. Il n’y a plus grand-chose à faire. – G. M. : Il a tenté, le petit Sergio Diaz. Le joueur de la réserve du Real Madrid. Il est à Rennes ce soir. Il ne sera pas à Cardiff samedi soir avec Zizou et Ronaldo. Ce soir, il souffre, comme tous ses Dernière chance pour vous pour tenter de gagner le Volkswagen Touareg d’une valeur de 55 000 euros. Question : quel joueur français a été formé au Stade Rennais ? Un : Djibril Sidibé, ou 2 – F. C. : Florian Thauvin va fêter sa 1re sélection. – G. M. : Lui aussi récompensé logiquement d’une magnifique saison. Et voilà Francisco Arce, de retour ily a un an à la tête de la sélection paraguayenne. – G. M. : Antoine Griezmann aura quand même joué 79 minutes….”
“…Les Paraguayens sont en apnée complète. – B. L. : Lacazette peut tenter sa chance, mais il préfère donner à Sissoko. Le gardien ne peut pas intervenir. – G. M. :Je ne sais pas si on a gardé l’image de notre ami paraguayen et de son drapeau. Ça doit être bien compliqué au fond de son coeur. Il est là, mais il est au bord des larmes. Il se voit en gros plan. – B. L. : Il est un peu acteur aussi, légèrement. – G. M. : Ça se passera mieux peut-être au Pérou la semaine prochaine ou à Asuncion. En attendant, une vague bleue passe sur la défense paraguayenne. But ! Signé Griezmann. Ça fait 5. – B. L. : Ce n’est pas le plus beau ni le plus difficile qu’il ait eu à mettre, mais il est un petit peu soulagé. Il a eu quelques occasions. Ça aurait été difficile d’être le seul à ne pas marquer ce soir. – G. M. : Le dernier 5-0, c’était quand ? Ça ne va pas s’arrêter là. Sidibé est encore au départ. – B. L. : Le ballon est mal dégagé par la défense Antoine Griezmann en profite….”
“…C’est ce qu’Olivier Giroud a fait ce soir avec l’équipe de France. – G. M. : Sortez binious, sortez bombardes ! – F. C. : Pas un mot de Didier Deschamps pour Olivier Giroud. Tout était dans le regard. – G. M. : 5 buts sur les derniers matches avec l’équipe de France. Ecoutez le Roazhon Park. Chant des supporters – G. M. : Il y a eu beaucoup de critiques sur Olivier Giroud. Raison de plus pour accepter quand ça se passe bien. – B. L. : Quand on est sur une saison et que tout réussit, ça ne veut pas dire que c’est facile, mais là, c’est une saison très particulière pour lui. Il est attendu au tournant à chaque fois en équipe de France et il a toujours répondu présent. – F. C. : Il a quand même marqué 16 buts avec Arsenal. – G. M. : Sidibé était allé jusqu’au – B. L. : Il est gêné par le tacle du défenseur paraguayen. Antoine Griezmann n’est pas en réussite dans le dernier geste, ce soir….”
“…Un : Djibril Sidibé, 2 : Ousmane – B. L. : On a démarré moins fort en 2e période côté français. – B. L. : En 1re période, l’équipe de France France a été tranchante tout de suite. – G. M. : Ce n’était pas facile, de se débrouiller avec ce ballon. – B. L. : Ce n’était pas un cadeau pour Griezmann. Il n’y a que Zizou qui pouvait contrôler ces ballons. – G. M. : Et là, tout le monde revoit la scène et se dit : “Mais il a raison, Bixente Lizarazu. ” Griezmann n’a pas pu accompagner. – B. L. : C’était bien joué de la part de Benjamin Mendy, ce centre en retrait, un poil trop peut-être, mais l’intention et le geste était Il avait vu l’appel d’Antoine Griezmann. – G. M. : Pas de réussite devant le but, mais il fait un sacré match, Antoine Griezmann, dans l’intensité qu’il met dans ses coups….”
“…Quel joueur français a été formé au Stade Rennais ? Un : Djibril Sidibé, 2 : Ousmane – B. L. : On a démarré moins fort en 2e période côté français. – B. L. : En 1re période, l’équipe de France France a été tranchante tout de suite. – G. M. : Ce n’était pas facile, de se débrouiller avec ce ballon. – B. L. : Ce n’était pas un cadeau pour Griezmann. Il n’y a que Zizou qui pouvait contrôler ces ballons. – G. M. : Et là, tout le monde revoit la scène et se dit : “Mais il a raison, Bixente Lizarazu. ” Griezmann n’a pas pu accompagner. – B. L. : C’était bien joué de la part de Benjamin Mendy, ce centre en retrait, un poil trop peut-être, mais l’intention et le geste était Il avait vu l’appel d’Antoine Griezmann….”
“…Pas de changement d’animation tactique ou d’organisation. Lemar a pris la place de Dimitri Payet. Sissoko a pris la place de Dembélé. On se retrouvera dès le 17 pour le match d’ouverture en direct de la Russie, avec les plus beaux matchs de la Coupe de la fédération. Ça peut être intéressant, à un an de la Coupe du monde. Ce sera sur TMC. – B. Lizarazu : Benjamin Mendy commence la 2e période comme il a commencé la 1re, avec beaucoup de vitesse sur son côté. – G. Margotton : Il est également présent défensivement. Depuis 15 jours, il y a eu une décompression avec Monaco. Il y a eu beaucoup de fêtes aussi. – B. Lizarazu : Mais on ne sent pas la fatigue chez Benjamin Mendy, sur ce – F. Calenge : Il a beaucoup communiqué sur les réseaux sociaux pour montrer qu’il pensait aux Bleus et qu’il ne faisait pas que la fête. – G. Margotton : C’est sûr qu’Antoine Griezmann ne fera pas les 90 minutes….”
“…On était à quelques centimètres du joueur français. – G. M. : Iturbe a hésité. – B. L. : On a pu voir un coup de moins bien physique sur l’action Beaucoup de joueurs ont eu du mal à revenir. – B. L. :Je pense qu’il y avait de mieux à faire sur le côté gauche. – G. M. : Vous pouvez tenter de gagner un Volkswagen Touareg d’une valeur de 55 000 euros en répondant correctement à cette question : quel milieu de terrain français vient de remporter la Ligue Europa avec Manchester United ? Un : N’Golo Kanté ou 2 : Paul Pogba ? – B. L. : Benjamin Mendy allait presque trop vite. Ça ne suivait pas côté français. – G. M. : Lorsqu’il se présentait en nombre dans la première demi-heure, c’était accompagné. Là, ça accompagne un peu moins. – B. L. : On n’est plus aussi incisifs dans nos attaques. – G. M. : Pourquoi pas sur coup de pied Position de hors-jeu de Laurent Koscielny. C’est Antoine Griezmann qui avait frappé le corner….”
“…- G. M. : Est-ce que face aux Suédois, on prendra l’option offensive Dembélé ou bien Sissoko ? On est entrés dans le dernier quart d’heure. Les Bleus mènent 2 à O, un doublé d’Olivier Giroud dans le 1er quart d’heure. Les hommes de Didier Deschamps maîtrisent totalement cette 1re période face à de très pâles – F. C. : Olivier Giroud a marqué 15 buts sur ses 16 derniers matchs. Statistiques assez solides. – B. L. : Ça démontre aussi pourquoi Didier Deschamps lui fait confiance en équipe de France. Le ballon de Dimitri Payet n’était pas dans le bon timing. – G. M. : Romero est passé côté droit. Le milieu offensif est obligé de beaucoup revenir, beaucoup défendre. – B. L. : Il y a l’enthousiasme côté français, l’envie de jouer, beaucoup de générosité, les appels de Mendy, Dembélé, Griezmann et Dimitri Payet, qui distribuent de bons ballons, et à la finition, il y a Olivier Giroud. Et c’est Antoine Griezmann qui vient défendre….”
“…Pour une première en Bundesliga et dans un nouveau club et une nouvelle vie, c’est très bien. – G. M. : Ils sont sérieux, les Bleus, dans leur occupation du terrain, dans le pressing. – B. L. :Je trouve que le Paraguay joue sans sécurité derrière. C’est du 1 contre 1. Il y a un déficit de vitesse sur le côté gauche pour Junior Alonso face à Dembélé. Ça va être compliqué. – G. M. : Il y a un déficit de vitesse un peu partout. Ce n’est pas la première qualité de l’équipe du Paraguay. – B. L. : S’il y a un déficit de vitesse et que tu ne joues que des 1 contre 1… – G. M. : Tout de suite, il y a un pressing français. Et faute d’Iturbe sur Antoine Griezmann. Bon souvenir pour Antoine Griezmann, le Paraguay….”
“…Il a de l’espace. – G. Margotton : Il s’est appuyer sur Sidibé, mais il y avait un truc à faire avec Pogba. – B. Lizarazu : Il s’est compliqué la tâche avec une passe en retrait. – G. Margotton : En tout cas, c’est un match agréable. Ça ne passe pas face à Alonso pour Dembélé. – B. Lizarazu : On a connu des fins de saison beaucoup plus poussives avec l’équipe de France. Là, il y a l’enjeu de ce match contre la Suède. Dans la tension et dans la concentration, ça joue. – G. Margotton : Encore une différence faite par Benjamin Mendy. Ils ont envie d’effacer cette défaite 2 à O contre l’Espagne. – B. Lizarazu : Ils étaient tombés contre une très bonne équipe d’Espagne, qui avait toute sa technique. Ils n’avaient jamais perdu leur technique, mais ils avaient perdu de leur efficacité. – G. Margotton : Federico Santander est furieux. L’ancien de Toulouse et attaquant de Copenhague. Il demande à son bloc de ne pas reculer. Il fait partie des joueurs d’expérience, maintenant. Les latéraux ont énormément de mal. Ça passe à chaque fois. La parade décisive d’Antony Silva face à Antoine Griezmann….”

Dans Mort à Venise sur France 2

“…Il a adoré ces années en maillot noir et blanc à côté de l’idole. Et comme Zinédine Zidane, il se faisait perfuser avant les matches. – Pourquoi vous preniez ces produits? – Parce que cela nous aidait. Parfois, on avait des baisses de régime, on n’était pas assez Cela nous aidait à récupérer plus vite, à aller mieux. Si je vais un peu mieux, j’arrive un peu plus tôt sur la balle… Donc, je marque un but et je gagne. – Donc cela jouait sur vos performances? – Oui, certainement. – Si aucun des joueurs n’a jamais été poursuivi pour dopage, le médecin de la Juventus, lui, a été condamné à 22 mois de prison pour avoir administré de l’EPO. – Au début, je parlais surtout d’abus de médicaments. Mais ensuite, on a entendu parler d’EPO et de stéroïdes. Attention, il n’y avait pas que la Juventus… Le problème était général. Toutes les équipes italiennes étaient touchées. – Mais c’est qu’il va nous gâcher la fête, Zeman! Ils étaient combien, nos Bleus, à jouer dans les clubs italiens quand ils ont disputé la Coupe du monde On a fait le calcul: 7, un tiers de l’équipe, dont les plus grosses pointures… Didier Deschamps, Lilian Thuram, Marcel Desailly, Youri Djorkaeff et bien sûr Zizou……”
“…- Angelino, un repère pour les supporters de la Juventus… – A l’époque, ils avaient un préparateur physique qui mettait vraiment les joueurs sous pression. Il les essorait complètement. On le surnomme “le Marine”. Il les faisait travailler dur mais les résultats étaient très bons. – Gampiero Ventrone, redoutable… Nous avons retrouvé l’élégant quinquagénaire. A l’époque, la Juve le recrute elle traverse une crise sans 10 ans sans rien gagner. Pour sauver le club, Ventrone a carte blanche. Alors il applique une méthode martiale qui aujourd’hui ferait frémir n’importe quel joueur. – Une journée classique, c’était comme ça… 8h30, salle de musculation. On faisait un travail de compensation, des exercices pour équilibrer certaines parties du Ensuite, entraînement de foot avec leur coach, Marcello Lippi, pendant deux heures et demie. Ensuite, match, électrostimulation… Ils s’endormaient avec des électrodes partout sur le corps. – Zizou n’est absolument pas préparé à cette cadence. Les six premiers mois, il vit un enfer mais il encaisse. – En début de saison, on a eu une préparation terrible. Mais pour un footballeur, vivre ces moments-là, c’est fabuleux. – Il vomissait mais il n’était pas le seul… Même Didier Deschamps vomissait……”

Notre sélection de pianos pour un achat serein

clavier occasion

Les gammes de piano numérique Yahama possèdent une qualité d’échantillonnage exceptionnelle. Il est ainsi possible de reproduire avec une fidélité remarquable les sonorités d’instruments acoustiques. Pour découvrir les autres propriétés et caractéristiques du piano numérique, vous pouvez vous appuyer sur les très complètes fiches de produit de dorelami.fr.

La culture et le luxe à la française

Devambet

Le papier à rouler de luxe estampillé Devambez est garanti 100% organique. D’une extrême finesse, ce papier à cigarette fait ressortir tous les arômes et les saveurs du tabac pour une expérience gustative hors du commun. La Maison Devambez vous invite également à découvrir ses fabrications sur commande de livre d’art et de papeterie de luxe.

Bien hydrater ses cheveux

hydrater cheveux

Le salon de coiffure à Paris du styliste coiffeur David Mallett est ouvert du mardi au samedi de 10 à 19 heures. La prise de rendez-vous se fait des semaines voire des mois à l’avance. Il faut dire qu’on parle ici d’un haut lieu de la coiffure à Paris. David Mallett, c’est aussi une marque de soin des cheveux haut de gamme.

Montres féminines d’exception & Made in France

montre chic

Les Partisanes, marque de montre féminine fondée en 1996 par deux designeuses, mise sur la fabrication française. Son catalogue présente des collections intemporelles de montre pour femme qui sont tirées en séries limitées afin de marquer avec plus d’insistance le côté unique en son genre de cette marque.

Suivre des cours d’assurance en ligne

courtier assurance etudes

Pour être en droit d’exercer une activité rémunérée dans le domaine de l’intermédiation en assurance, il faut être titulaire d’une immatriculation délivrée par l’ORIAS. Pour l’obtenir, il faut être en mesure de justifier des compétences professionnelles. Celles-ci sont notamment prouvables par la présentation d’un certificat de formation assurance en ligne agréé.