Dans Tous en bleu sur TF1

« …- D. Brogniart : Nous, on se souvient des confrontations, souvent tristes, face à l’Allemagne avec l’équipe de France. – C. Namura : L’histoire a souvent tourné en faveur des Allemands. La seule exception, en 1958, c’était en noir et blanc, en Suède, lors de la Coupe du monde. Un match pour la 3e place. Les Français sont emmenés par Raymond Copa. Ils offrent une orgie de buts. La France l’emporte 6 à 3. Just Fontaine détient le record de 13 buts lors de la compétition. En 1982, le but de Trésor, de Giresse. Les Français mène 3-1 dans la prolongation, mais les Allemands reviennent au score. Et lors des tirs au but, des tentatives ratées. L’Allemagne se qualifie. 4 ans plus tard, au Mexique, les Français cèdent en demi-finale sur un coup franc dès la 9e minute. Ensuite, dans les dernières secondes de la partie, un but de Rudi Voller. Et en 2014, en quart de finale, les joueurs de Didier Deschamps connaîtront le même sort. – F. Leboeuf : Mais il y avait eu de Bleus. – C. Namura : Une tentative de Karim Benzema…. »