Dans Ca n’arrive pas qu’aux autres sur France 4

“…Il y a un sujet qui n’a jamais été abordé au théâtre, c’est moi. – Vincent Dedienne, bonjour. Vous avez un spectacle qui s’intitule: “S’il se passe quelque chose”. Est-ce que ça parle des choses qui se passent dans la vie? – Oui. Dans la vie et aussi dans le monde. Il ne faut pas être trop… – Le tumulte de nos existences, par exemple? Les bouleversements? Un peu. Aussi le brui… Le fracas du… Au début, j’avais fait une ébauche de spectacle sur la zone euro, l’espace Schengen. Ça impliquait quand même de se renseigner! Ça m’a pas fait envie, ça. – Donc dans le spectacle, vous parlez de vous mais aussi des autres. Paroles indistinctes. – Et le principe de bi-dualité. – Et c’est ça qu’il faut comprendre. Je suis né le 2 février 1987 à Mâcon de parents inconnus. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la mauvaise nouvelle, dans la phrase… La chose un peu triste, c’est pas les parents inconnus. C’est pas non plus février 87. La mauvaise nouvelle, c’est Mâcon. On est 3 à être un peu connus, Antoine Griezmann, Lamartine et moi….”

Les atouts de la trottinette électrique

trottinette electrique razor

Réalisez une affaire sensationnelle en vous procurant une trottinette pas chère sur les-trottinettes.com. Le gratin de la patinette aux meilleurs prix, voilà la politique de ce site e-commerce distributeur des grandes marques. Draisienne Puky, trottinette électrique Razor, trottinette urbaine Hudora, il y a une énorme variété de références.

Dans The Dark Horse sur France 3

“…Dans le centre de commandement du Parc des Princes, des agents observent sans relâche les supporteurs sur les écrans de Un système qui a globalement fonctionné, à l’exception de fumigènes lancés sur sur la pelouse à Lens ou à Saint-Etienne. – Il y a une très bonne articulation entre les agents de sécurité privée mobilisés et une bonne coopération entré Iés policés qui a permis d’identifier des individus avant qu’ils n’agissent et de les mettre hors d’état de nuire. – Dans les villes, la compétition a d’entrée été traumatisée par des affrontements violents a Marseille entre Russes et Anglais. Des échauffourées ont aussi eu lieu à Lille. L’alcool, souvent la cause des débordements, a alors été interdit dans les centres-villes la veille et les jours de match. Finalement, 1.000 personnes ont été interpellées, 600 placées en garde à vue et 56 condamnées. Un bilan positif quand on pense que la France a compté plusieurs millions de supporteurs venus de toute l’Europe pendant quatre semaines. – F. Letellier : On a parlé de la sécurité, ce qui nous a permis de voir comment cet Euro s’est déroulé tout au long de ce mois. Je voudrais qu’on revienne en arrière pour parler de Karim Benzema. On a beaucoup parlé de sa non-sélection, ça a fait une polémique. Est-ce que vous pensez qu’il pourra revenir en équipe de France ou que son temps est passé? – L. Thuram : Il n’y a aucune raison qu’il ne revienne pas en équipe de France. C’est un des meilleurs attaquants du monde. – F. Letellier : Ce qui s’est passé, ce n’est pas rédhibitoire? J’avais l’impression en regardant le match qu’il y a une nouvelle équipe qui est là… – L. Thuram : Chaque match et chaque tournoi a sa vérité. La vérité reste que Karim Benzema est un top joueur….”
“…Celle de Paris accueille jusqu’à 92.000 spectateurs, celle de Systèmes de vidéosurveillance, palpations multiples à l’entrée des zones, un dispositif important. 3.000 agents ont été déployées partout en France pour épauler policiers et gendarmes. Un système de sécurité à la hauteur malgré quelques légers incidents pour un coût de 24 millions d’euros. Pour Iés 10 stades où s’est déroulée la compétition, cé sont 90.000 personnes qui ont été mobilisées… Avant d’accéder aux stades, rebelote pour les supporteurs, un premier filtrage policier avant d’être fouillés. Une fois à l’intérieur, les supporteurs ont été surveillés par des milliers de caméras. Dans le centre de commandement du Parc des Princes, des agents observent sans relâche les supporteurs sur les écrans de Un système qui a globalement fonctionné, à l’exception de fumigènes lancés sur sur la pelouse à Lens ou à Saint-Etienne. – Il y a une très bonne articulation entre les agents de sécurité privée mobilisés et une bonne coopération entré Iés policés qui a permis d’identifier des individus avant qu’ils n’agissent et de les mettre hors d’état de nuire. – Dans les villes, la compétition a d’entrée été traumatisée par des affrontements violents a Marseille entre Russes et Anglais. Des échauffourées ont aussi eu lieu à Lille. L’alcool, souvent la cause des débordements, a alors été interdit dans les centres-villes la veille et les jours de match. Finalement, 1.000 personnes ont été interpellées, 600 placées en garde à vue et 56 condamnées. Un bilan positif quand on pense que la France a compté plusieurs millions de supporteurs venus de toute l’Europe pendant quatre semaines. – F. Letellier : On a parlé de la sécurité, ce qui nous a permis de voir comment cet Euro s’est déroulé tout au long de ce mois. Je voudrais qu’on revienne en arrière pour parler de Karim Benzema….”

Dans 100% Euro : l’après-match sur M6

“…Il a crucifié Hugo Lloris avec une frappe pas très puissante mais assez précise. Hugo Lloris semblait masqué par -Quand ils ont fait le changement, l’équipe de France s’est réunie pour se remotiver, se remobiliser. “Rien n’est perdu” a dit Didier Deschamps. -Encore 10 minutes, c’est long. -Hugo Lloris. Il va gagner du temps pour allonger sur Gignac. La tête de Quaresma. Laurent Koscielny. Avec Umtiti. -Didier Deschamps a fait entrer un attaquant, avec Martial. -Evra. Griezmann, dans l’espace. Le centre en retrait. -Carvalho a pas mis la main? -Elle n’a pas été vue ni sanctionnée. Et le syndrome est en train de revenir. Rappelez-vous, quand la France a éliminé l’Allemagne, on a dit que la bête noire de la France, le Portugal, le Portugal va peut-être la sortir. -Encore cette prise de balle impeccable au premier poteau. -Guerreiro. Avec une faute sur Pogba. L’arbitre l’a bien jugée. Ça a fait bondir du banc Ronaldo. Mais l’équipe de France n’a pas abdiqué. Antoine Griezmann….”

Dans Stade 2 spécial sur France 2

“…raud : Cette envie de bien faire, de gagner, incarnée par cette génération et par Didier Deschamps. Ça vous paraît probant, cette victoire de Deschamps?…”
“…certainement né comme ça, que la victoire ou l’envie de victoire est en lui. Didier Deschamps qui a remporté la Coupe des clubs champions, la Coupe du monde…”
“…Lévêque : C’est vrai. Didier Deschamps est l’architecte de cette équipe. Didier Deschamps a…”
“…Adam : C’est le destin de Didier Deschamps, peut-être… – C. Géraud : On regarde la fan-zone. C’es…”

Dans Athlétisme sur France 3

“…- Il y a eu ce coup de main de Schweinsteiger dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Griezmann prend sa responsabilité. – J’avais à coeur de tirer un penalty dans un moment important. Je suis content d’avoir pris la décision et d’avoir marqué. Et après le deuxième but, j’étais un peu à la retombée pour attendre une erreur du gardien… Je suis très content. – L’autre homme du match, c’est Hugo Lloris. Le Capitaine des Bleus a tenu la baraque de la première à la 93e minute. – Cela fait très longtemps que l’on avait pas battu l’Allemagne, ça nous donne l’accès à la finale. – Didier Deschamps a programmé cette équipe pour gagner. – A Clairefontaine, on retrouve notre envoyé spécial Fabien Levêque. Le retour des héros dans leur camp de base cet après-midi n’est pas passé inaperçu… – C’est vrai que l’on se rappelle de la communion avec le public marseillais hier soir et de ce clapping au stade vélodrome… Il y aura désormais le clapping de Clairefontaine dans les mémoires! Vraiment superbe et on espère qu’on verra ces images encore longtemps, au moins jusqu’à dimanche soir avec un autre retour triomphal des Bleus pourquoi pas! – Après le match contre le Portugal. Justement quel est le programme d’ici cette finale? – Demain matin, Didier Deschamps et Hugo Lloris feront un aller-retour jusqu’au Stade de France pour la traditionnelle conférence de presse d’avant match à Saint-Denis….”
“…- Un Griezmann aussi grand que Napoléon, ça fait plaisir! – Il y a eu ce coup de main de Schweinsteiger dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Griezmann prend sa responsabilité. – J’avais à coeur de tirer un penalty dans un moment important. Je suis content d’avoir pris la décision et d’avoir marqué. Et après le deuxième but, j’étais un peu à la retombée pour attendre une erreur du gardien… Je suis très content. – L’autre homme du match, c’est Hugo Lloris. Le Capitaine des Bleus a tenu la baraque de la première à la 93e minute. – Cela fait très longtemps que l’on avait pas battu l’Allemagne, ça nous donne l’accès à la finale. – Didier Deschamps a programmé cette équipe pour gagner….”

Dans Alice Nevers (OU Football : demi-finale Euro 2016) sur TF1

“…exceptionnel, un chèque de 50.000E. Le nom du gagnant sera annoncé à la fin du match. Antoine Griezmann a tiré son penalty sur… 1 : sur la gauche de Neuer. 2 : sur…”
“…rnière chance pour gagner le chèque de 50.000E au tirage au sort dans quelques minutes. Antoine Griezmann a tiré son penalty… 1 : sur la gauche de Manuel Neuer. 2 :…”
“…valuer la forme et la méforme des uns et des autres, de faire des choix. – G.M. : Antoine Griezmann ! Il profite de l’erreur allemande. Et à la 72e minute, il vi…”
“…Neuer est un peu court. Antoine Griezmann met juste la semelle. – G.M. : Il vient piquer comme une guêpe toute la défense allemande, profitant d’une erreur tellement rare de Neuer. 6e but pour Griezmann dans cet Euro….”
“…Après une tête contre l’Albanie, un doublé contre la République d’Irlande, Antoine Griezmann est le meilleur buteur. – B. L. : Les Français peuvent…”
“…. : Moussa Sissoko obtient un corner concédé par Hector. Antoine Griezmann vole complètement. On disait que les choix de Didier De…”
“…L. : Si Antoine Griezmann a été aussi performant, c’est parce qu’il avait un bon point d’appui avec Olivier Giroud, qui a été moins efficace ce soir. Mais leur duo fonctionne vraiment bien….”
“…Il a une qualité devant le but, Antoine Griezmann, un sang-froid. Il n’a pas tergiversé, il a utilisé la…”
“…On a mis ce 2e but. Antoine Griezmann est le héros de ce match, encore une fois. – G.M. : Ces Bleus auront été collectivement magnifiques. André-Pierre Gignac a des repères dans ce stade, mais Neuer capte son tir….”
“…ur gardien de but du monde. Manuel Neuer, qui a été trop court du haut de ses 1,93m, et Antoine Griezmann qui vient piquer ce ballon de la semelle. – G.M. : Et q…”

Dans Tous en bleu sur TF1

“…- D. Brogniart : Nous, on se souvient des confrontations, souvent tristes, face à l’Allemagne avec l’équipe de France. – C. Namura : L’histoire a souvent tourné en faveur des Allemands. La seule exception, en 1958, c’était en noir et blanc, en Suède, lors de la Coupe du monde. Un match pour la 3e place. Les Français sont emmenés par Raymond Copa. Ils offrent une orgie de buts. La France l’emporte 6 à 3. Just Fontaine détient le record de 13 buts lors de la compétition. En 1982, le but de Trésor, de Giresse. Les Français mène 3-1 dans la prolongation, mais les Allemands reviennent au score. Et lors des tirs au but, des tentatives ratées. L’Allemagne se qualifie. 4 ans plus tard, au Mexique, les Français cèdent en demi-finale sur un coup franc dès la 9e minute. Ensuite, dans les dernières secondes de la partie, un but de Rudi Voller. Et en 2014, en quart de finale, les joueurs de Didier Deschamps connaîtront le même sort. – F. Leboeuf : Mais il y avait eu de Bleus. – C. Namura : Une tentative de Karim Benzema….”

Dans D8 déraille ! En direct de Poupet sur D8

“…Pour obtenir tout ça, parce que je n’ai pas toujours eu ce corps, tout ça a été sculpté par des années de sport. Je pense que ça se voit. Je vais vous montrer. Si vraiment vous insistez… Le public siffle. – Tout ça a été sculpté par des années de sport. J’ai tout essayé mais je me blessais tout le temps. J’ai essayé le foot, le tennis de table, la natation en petit bassin. Je déconseille le pédiluve. J’ai même testé l’aquabike. C’est du vélo mais dans l’eau. Même ça, c’était compliqué. J’ai voulu baisser la selle à fond pour toucher les pédales. Résultat, j’ai failli me noyer. C’est vraiment des sports à la con! Du coup, je me suis orienté vers d’autres sports, le handisport, des sports beaucoup plus adaptés. J’ai choisi l’athlétisme, le 110 m haies. La hauteur des haies est la même pour tout le monde. Ils m’ont filé un casque, j’aurais dû me douter d’un truc. Alors, j’ai décidé d’aller vers le 100 m. La discipline reine, le sprint! Je m’en fous, je suis un malade, je tente tout! La preuve, je suis là. J’avais un coach qui croyait à fond en moi. C’est le préparateur physique qui a coaché Franck Ribéry….”